Retour aux résultats

Programmation associée FHA - Galerie l'Angelus

    Dans le cadre du festival de l’Histoire de l’Art, la galerie L’Angélus, Series propose 2 expositions : "Mikio Watanabe, éphémère immortel" du 03 au 28 juin et Chroniques d’une Mangaka, les contes japonais, par Yoshimi Katahira du 18 juin au 11 juillet.
      Crédits photos : Galerie l'AngélusGalerie L'AngelusYoshimi Katahira
      * MIKIO WATANABE, éphémère immortel du 03 au 28 juin 2021

      Maître de la manière noire, ce graveur japonais installé en France utilise cette technique permettant le rendu du velouté d’une peau ou de la transparence d’une aile. Il célèbre le vivant, saisissant des instants heureux et éphémères.

      "Je suis persuadé qu'au cœur de toutes les choses existant dans ce monde, il y a quelque chose de très simple et pur… Cette pureté est par essence puissance et beauté."
      Les techniques proposées sont gravures, aquarelles et encres.

      * CHRONIQUES D'UNE MANGAKA, les contes japonais, par Yoshimi Katahira du 18 juin au 11 juillet.
      Née en 1974 à Tokyo, Yoshimi Katahira dessine depuis son plus jeune âge. A l’âge de 19 ans, elle travaille en tant qu’assistante de mangaka, pour devenir, deux ans plus tard, auteure et illustratrice de manga.

      Passionnée par la France, elle s’installe à Paris en 2007 pour étudier la littérature.
      Le désastre de Fukushima, en 2011, où elle perd une partie de sa famille, la ramène émotionnellement au Japon. Elle participe à des événements de charité à Paris pour les victimes du séisme et donne des cours de manga aux enfants. Renouant ainsi avec son don d’enfance, elle monte un projet d’illustration d’anciens contes japonais, avec sa technique de mangaka.

      « A travers ce travail, j’ai découvert mon identité et est née l’idée consistante de réaliser des choses invisibles qui existent absolument. »
      Ses cinq premiers contes sont prêts ! Nous les exposons tous (80 planches), en attendant la suite…

      Ces contes traditionnels, très populaires, sont peints par Yoshimi Katahira en mangas grands formats (A3). Chaque planche est une œuvre d’art unique, accompagnée de son texte. Cette lecture d’un manga, sur cimaise, est originale et émouvante, nous plongeant dans un univers familier aux japonais, et à un nombre important de français, eux aussi grands amateurs de mangas.
      Les techniques proposées sont encre de chine, marqueurs noir, crayon, gouache, fusain, pastel / papier.

      Tarifs

      Accès libre.

      Périodes d'ouverture

      Du 03/06 au 11/07/2021, tous les jours.
      De 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00.