Boissy-aux-Cailles

Boissy avec ses deux hameaux Mainbervilliers et Marlanval, est la plus petite commune du Pays de Fontainebleau. Elle est un condensé de ce territoire avec toute ses diversités naturelles, où l’agriculture y a une large place avec ses diversifications.

Nichée au creux de la haute vallée sèche de L’Ecole, son église dominant le village et son architecture rurale lui confère un caractère privilégié de quiétude et de tranquillité. Boissy-aux-Cailles est membre du Parc Naturel Régional du Gatinais Français.

Boissy-aux-Cailles village

L’église Saint-Martin

 Vers l’an 400 Saint Martin vint à BUXY (vient du buis et de la Pierre) pendant l’évangélisation de la Gaule et laissa la marque indélébile de son « Pas » dans une roche  sur le chemin du même nom à Marlanval,  redescendit à BUXY et construisit son  église . L’église actuelle posée sur un promontoire date du 12° siècle, domine tout le village, en est son emblème et monument incontournable avec son vieux cimetière unique dans la région .

Inscrite sur la liste des monuments historiques depuis 1932, la cloche Louise Emilie de 1733 fut un don de l’abbaye des Dames de Montmartre, propriétaire de terre à Boissy. La Bannière de Saint-Martin ainsi que le Christ en Bronze du sculpteur BARTOLDI sont en cours de classement. Tous les premiers samedis de chaque mois vous pouvez entendre sonner la cloche à midi.

Un village de caractère

Le village fût totalement détruit en 1385 pendant la guerre de cent ans (tout fût ars, il ne reste ni borde ni maison). En 1462, un agriculteur y revient ainsi que Pierre Barton. La reconstruction autour de l’église laisse apparaître des maisons solides en pierres de  grès et de chaux. Les toits en tuiles plates  rouges  bruns donnent un caractère et une  âme de village de caractère. Un hôtel dit le colombier apparaît vers 1492 (ferme de Vezu actuelle) laissant la vie reprendre ses droits à Boissy- aux- cailles. De nos jours, ce village de charme est encore un lieu de «  repos et de bonne chair » comme le disait les sœurs de Montmartre dans leurs écrits. Jusqu’à la révolution Boissy s’est appelé « Boissy le Repos ».

En 1932, un agriculteur découvre le trésor de la « Cave aux moines » : 82 objets de bronze  dont le TINTINNABULLUM visible au musée de la préhistoire à Nemours.

Profiter des activités de plein air

La diversité des paysages avec ses chaos gréseux, ses platières, ses landes de bruyères offrent des possibilités de promenades inattendues. Le GR1 traversant la Seine-et-Marne passe par la commune et participe à la découverte  du site caché au fond de cette vallée close. Deux boucles équestres élaborées avec le PNRGF passent à Boissy. Boissy fait partie des sites d’escalade de  Fontainebleau dont quelques blocs référencés.

Comment s’y rendre

Depuis Paris prendre l’A6B puis A6 en direction de D152 à Ury. Suivre la D152 jusqu’à Boissy-aux-Cailles.

 

Suggestions