Volver a resultados

Festival de théâtre du Hérisson

L'association Festival du Pays de Bière organise son Festival de théâtre. Un Festival réduit cette année avec 3 pièces sur un seul week-end au lieu de 6 sur deux dans un rôle d'éducation, d'expression personnelle ou de divertissement.
    Créditos de la foto : Hérisson 77Festival de théâtre du Hérisson
    Vendredi le 27 novembre à 20h30 à St Sauveur-sur-Ecole
    POTINS D'ENFER de Jean-Noël Fenwick par LA CIE LE POINT DU JOUR
    Trois personnages que tout oppose se retrouvent, après leur mort, dans un lieu énigmatique. Strip-tease des âmes et joutes verbales d’un humour percutant.

    POTINS D’ENFER met en scène trois personnages que tout oppose : un politicien véreux, une animatrice télé très superficielle et un coiffeur homosexuel. Ils ne se connaissent pas et quand ils se retrouvent dans un lieu on ne peut plus insolite, il leur faut un certain temps pour comprendre qu’ils sont morts. Commence alors l’attente de « l’après ». Situation angoissante mais pas forcément désespérée. Chacun se raconte et se dévoile mais reste bien humain quand il s’agit de défendre sa vision de la vie et de l’au-delà.

    L’humour sauve du pathos. L’auteur fustige avec impertinence et drôlerie les relations superficielles, le goût du pouvoir et celui de l’argent. L’enfer n’est pas forcément les autres et le spectateur s’amuse.

    Jean-Noël Fenwick fustige avec bonheur les rapports superficiels, la course à l'argent et au pouvoir. L'humour apporté à chaque réplique de cette comédie, sa modernité, sa franchise et son impertinence devant les problèmes posés par notre société, donnent beaucoup de saveur à cette pièce.

    Samedi le 28 novembre à 20h30 à Cély-en-Bière
    CRISE DE MÈRES de Martial Courcier par LES COMPAGNONS DE LA BOHEME
    Secret de famille et conflit de générations autour d’une mère possessive qui ne veut pas « lâcher » ses filles. Confrontations savoureuses et dialogues réjouissants.

    CRISE DE MÈRES nous présente Solange, veuve éplorée et mère possessive de deux filles. Alice, l’aînée, vit provisoirement chez sa mère avec son mari Bernard et son bébé, sujet de bien des conflits. Sylvie, la cadette, rentre des États-Unis un peu paumée, sans travail ni projet. La situation déjà difficile devient une vraie poudrière quand Bernard découvre par hasard une lettre prouvant que le mari de Solange avait une maîtresse. De quiproquos en crises de nerfs, les tensions s’accumulent et la situation devient presque vaudevillesque. Le désarroi de cette famille en crise devient alors une joyeuse comédie où se profile pourtant une vérité qui donne toute sa consistance à la
    pièce : parfait équilibre entre divertissement et réflexion.

    Dimanche 29 novembre à 15h30 à Barbizon
    LE DIEU DU CARNAGE de Yasmina Reza par LA CIE MUTUALISTE DE LA DERNIERE CHANCE

    Lors d’une bagarre à la sortie de l’école, Ferdinand a blessé Bruno. Pour résoudre l’affaire avec civisme, leurs parents décident de se rencontrer. Regard acide de Yasmina Reza sur deux couples de quadras bobos.


    LE DIEU DU CARNAGE propose, au vitriol, deux autres portraits de famille.
    À la sortie de l’école, Ferdinand s’est battu avec Bruno et lui a cassé deux dents. Pour régler l’affaire avec « civisme », les parents du blessé rencontrent ceux de l’agresseur. Le premier contact laisse présager le meilleur. Nous sommes entre gens bien élevés, du même milieu, parisiens bobos usant des mêmes codes et animés des meilleures intentions. Oui mais... très vite la discussion s’envenime. La guerre des enfants devient celle des adultes et ce qui devait être une réunion amicale devient un règlement de comptes impitoyable. Yasmina Reza n’a aucune pitié pour ses personnages. Quand les masques tombent, la courtoisie de façade laisse place aux coups les plus bas. La caricature est férocement drôle au point de nous faire oublier que, hélas, de tels personnages existent dans la « vraie vie ».

    Precios

    Adulto: 7 €, Niño: 3 €.

    Prestaciones y servicios

    • Idiomas :
      • Francés

    Periodos de apertura

    Del viernes, 27 al domingo, 29 de noviembre de 2020.